Romain Rousseaux Perin | Jour 29 – Rencontre avec Yasuhiro Yamashita
2727
post-template-default,single,single-post,postid-2727,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Jour 29 – Rencontre avec Yasuhiro Yamashita

J’ai eu la grande chance de rencontrer hier l’architecte Yasuhiro Yamashita, de l’Atelier Tekuto, qui a réalisé un nombre important de petites maisons, dont quelques unes pour lesquelles j’ai déjà consacré ici quelques lignes. Notre discussion a longtemps porté sur la culture zen qui, selon lui, participe à l’acceptation des petites surfaces par sa philosophie. Nous avons pu également débattre de l’impact des évolutions sociales sur l’architecture des maisons individuelles et sur les modes de vie des habitants. Le renforcement des liens sociaux, qui font l’objet de nombreux échanges depuis mon arrivée, représente un axe fort dans le travail de Yasuhiro Yamashita. Si bien qu’il n’hésite pas à financer certains projets lui-même afin de rester maître de la situation et parvenir à ses fins pour favoriser les échanges et soutenir les communautés. En guise d’illustrations, voici quelques photographies (pas les miennes) de ses projets phares, parmi d’autres :

La Penguin House (2002). Pour un couple sans enfant. Surface du terrain : 51 m2. Surface au sol : 30,8 m2. Surface habitable : 83,5 m2 sur 3 niveaux.

La Cell Bricks (2004). Pour une femme seule avec deux enfants. Surface du terrain : 86,6 m2. Surface au sol : 32,9 m2. Surface habitable : 85,05 m2 sur 2 niveaux.

La Lucky Drops (2005). Pour un couple sans enfant. Surface du terrain : 58,7 m2. Surface au sol : 22 m2. Surface habitable : 60,9 m2 sur 3 niveaux.

La Reflection of Mineral (2006). Pour un couple sans enfant. Surface du terrain : 44,6 m2. Surface au sol : 31,1 m2. Surface habitable : 86,2 m2 sur 3 niveaux.

La Monoclinic (2012). Pour quatre habitants. Surface du terrain : 85,9 m2. Surface au sol : 42,6 m2. Surface habitable : 79,8 m2 sur 3 niveaux.

Ces deux derniers jours étaient plutôt calmes. Ma première session d’entretiens est à présent terminée. Je retrouverai le 16 novembre prochain l’architecte Yoshinori Sakano (Flat House) pour une visite commentée de la Tsubomi House. Demain toutefois, j’aurai la chance de pouvoir visiter la 1.8-M Width House de YUUA Architects rencontrés cette semaine. Une maison dans laquelle on peut toucher partout les deux murs de refend, simplement en écartant les bras. J’ai hâte de faire l’expérience.

Je reviens tout juste d’un dîner avec Reiko, qui m’a si gentiment invité à venir partager cette soirée avec elle. Même si la communication entre nous est parfois compliquée à cause de la langue, la langue des signes reste universelle. Je quitte sa maison lundi. Je crois que je ne pouvais pas mieux tomber pour commencer mon séjour. Sans doute la meilleure expérience AirBnb que j’aurai.

ロマン

No Comments

Laisser un commentaire